Fészek Centrum

Apercu: L’education des adolescents d’aujourd’hui L’importance de l’apport des parents

Apercu: L’education des adolescents d’aujourd’hui L’importance de l’apport des parents

Centre national d’information via la violence dans la famille

Introduction

Vous pourrez prononcer le commentaire « adolescent » afin que la plupart des parents aient tout de suite l’image de la generation draguee, c’est-a-dire d’la generation de jeunes utilisant Internet pour jouer a des jeux, clavarder, envoyer des messages par messagerie textuelle et naviguer tout d’un web site a l’autre. Di?s que nous pensons a toutes les jeunes, nous les imaginons enfermes dans une piece et acceptant a peine d’en aller concernant le souper, mais aussi nous imaginons des groupes de jeunes potentiellement violents vivant dans une certaine promiscuite sexuelle, connectes des uns aux autres, trainant quelque part et prenant en drogue. Pourtant, lorsque nous examinons la veritable situation des adolescents d’aujourd’hui, nous nous rendons compte qu’aucun des stereotypes ne correspond a Notre realite.

Mes apparences seront trompeuses. Les adolescents d’aujourd’hui se portent etonnamment beaucoup. Quand on leur demande s’ils souhaitent que leurs parents et que des aidants dans leur entourage (tel leurs entraineurs, leurs professeurs, leurs mentors, leurs grands-parents ou leurs parents d’accueil) jouent votre role dans leur vie, ils repondent avec l’affirmative. I€ l’heure actuelle, il importe peu que ce soit votre ou deux parents ou encore des beaux-parents ou des grands-parents aimants qui aident un petit au sein d’ son cheminement et qui prennent la releve au besoin. Les adolescents ont besoin de nous, les adultes , et ils cherchent a obtenir notre aide pour faire le pont vers l’age adulte. Ils veulent qu’on les considere comme des adultes en devenir qui paraissent dans une periode d’apprentissage pour cela est de prendre leurs responsabilites via rapport a eux-memes et aux autres.

Petits gestes, grandes recompenses

Si nous ouvrons grand des oreilles, nous entendrons des adolescents d’aujourd’hui nous communiquer cela suit.

  • « Je brule d’envie d’entretenir de bons liens au milieu des membres de ma famille. » Mes personnes visees incluent les parents. Mes adolescents ne le montrent pas forcement, mais au-dela de leur quete d’independance, qui occupe le premier plan, ils jouent une partie de bras-de-fer sur le plan emotionnel et ils voudraient beaucoup que leurs parents y participent, et meme qu’ils gagnent parfois.
  • « Je veux assumer la responsabilite de faire mes actes. » Les adolescents veulent etre traites en adultes. Ils veulent prendre des responsabilites qui sont a leur mesure. Les laisser prendre des responsabilites, c’est leur penser qu’on tient suffisamment a eux pour leur montrer comment se comporter.
  • « Je veux apporter ma contribution. » Les adolescents veulent se tailler une place au sein de leur communaute et ils cherchent a jouer un role qui les rendra indispensables aux yeux des autres. Ils veulent sentir qu’ils paraissent consequents Afin de quelqu’un d’autre qu’eux-memes.
  • « J’me sens lie a mes pairs de la facon que vous ne comprenez peut-etre pas. » Le fait que des adolescents passent beaucoup de temps libre a communiquer avec voie electronique n’est que rarement mauvais dans la mesure ou une surveillance parentale reste exercee et ou les jeunes ont aussi, parfois, des occasions d’interagir en personne.
  • « J’aime vivre dans un monde qui admet la diversite. » Nos adolescents paraissent plus conscients que chacune des generations qui les ont precedes de toute l’etendue de l’experience humaine ainsi que la diversite culturelle. La majorite sont prets a accepter les gens qui sont divers d’eux pour le qui a trait a un race, a leurs capacites, a leur orientation sexuelle ou a leur pays de naissance.

Si nous faisons l’effort de bien ecouter les adolescents, ils nous diront qu’ils aiment sentir qu’ils font part d’la famille et qu’ils appartiennent a un ecole et a leur communaute. Note de bas de page 1 Beaucoup de travaux de recherche ont fourni des preuves a votre effet. Ce que la recherche a aussi permis de demontrer c’est que les petits efforts que des parents et les aidants vont pouvoir faire Afin de aider les adolescents vont pouvoir rapporter gros. Les jeunes veulent desesperement qu’on un offre un emploi a moment partiel, qu’on leur donne la chance de se rendre utile, qu’on leur donne l’occasion de faire valoir un talent. Meme les plus recalcitrants, ceux qui nous troublent avec leur comportement delinquant, apprecient des petits gestes d’encouragement de moment a nouvelle. Mes adolescents veulent voir au sein des yeux de quelqu’un d’autre qu’ils comptent Afin de cette personne et se le faire penser a la chance.

Mes adolescents d’aujourd’hui

Au fil un moment, des diverses generations d’adolescents ont i  chaque fois eu d’innombrables defis a relever. Divers des problemes eprouves via nos jeunes d’aujourd’hui sont les memes que ceux qui ont affecte la generation precedente alors que d’autres sont propres a leur generation. De nos jours, pour la plupart des familles, ils font cinq principaux themes de preoccupation.

    J’ai sexualite

Notre realite – claque de affirmer a J’ai sexualite a l’adolescence reste normal et fait partie du processus de developpement physique et psychologique relie a la puberte. Au debut de l’adolescence, i  l’instant ou des jeunes voient un corps se transformer, les garcons et les filles commencent a se sentir fortement attires par d’autres gens et a s’interesser a leur corps au niveau sexuel. Mais le simple fera que le corps d’un adolescent soit physiquement pret a avoir des rapports sexuels et, dans la situation des filles, a subir une grossesse ne veut pas dire que le jeune soit emotionnellement pret a vivre de telles experiences ni a en assumer nos consequences. Assez tot, ou de facon assez precoce, des jeunes pourront etre amenes a entretenir des relations tumultueuses (souvent avec des jeunes plus ages) a cause de leur developpement au niveau sexuel ainsi que leur interet pour la sexualite, ce qui peut les amener a avoir des comportements sexuels a risque (comme pratiquer la penetration ou le sexe oral sans protection), a contracter des maladies transmissibles sexuellement et, dans le contexte des filles, a subir une grossesse non planifiee.

Bonnes nouvelles – Les taux d’activite sexuelle chez les adolescents n’ont jamais beaucoup change voili  trois generations. Au fil des annees, des chercheurs en paraissent venus aux memes conclusions : 10 p. cent des adolescents deviennent actifs sexuellement a 14 annees environ. Par la suite, nos taux augmentent d’environ 10 p. cent avec annee jusqu’au moment d’une graduation de l’ecole secondaire. A ce moment-la, entre 50 p. cent et 60 p. cent des jeunes adultes ont deja eu des rapports sexuels. Note de bas de page 2 La excellente nouvelle, c’est que bon nombre d’adolescents maintenant qui font partie de groupes parmi les plus a risque – tel le groupe associe aux jeunes vivant en milieu urbain ou des groupes associes a certaines minorites – semblent avoir des relations sexuelles moins frequemment que leurs parents lorsqu’ils avaient un age.

Scroll to Top